27 janvier 2014

C'est lundi, que lisez-vous ? [25]

"C'est lundi, que lisez-vous ?" est un rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou qui s'est inspirée de It's monday, What are you reading ? de One Person's Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane

Ce rendez-vous consiste à répondre à trois petites questions:
-Qu'ai-je lu la semaine passée ?
-Que suis-je en train de lire ?
-Que vais-je lire ensuite ?

La semaine passée j'ai lu Smiley quotidien lit un livre:
  
J'ai beaucoup aimé Metal mélodie et il a frôlé le coup de coeur !
J'ai décidé de mettre en pause Fascination car je n'avance pas, j'ai pleins de livre qui ont l'air géniaux qui m'attendent alors j'arrête celui-ci pour le moment, je me suis donc désinscrite de la LC.
Cris est un coup de coeur !

Je suis en train de lire Smiley quotidien lit un livre:
Couverture Journal d'un vampire, tome 2 : Les ténèbres
Maintenant que je suis débarrassée de Fascination je peux ENFIN lire pleins de livres trop biiiens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Et ça commence avec Journal d'un vampire, T2 ! :D J'en suis à 23% et j'adore !

Ce que je lirais ensuite Smiley quotidien lit un livre:
Couverture Les chemins de poussière, tome 2 : Sombre Eden Couverture La sélection, tome 1 Couverture Nos étoiles contraires

Je vous souhaite une bonne semaine livresque ! ♥

26 janvier 2014

La petite pause musicale du samedi [3]

Keep Going. | via Tumblr
J'écoute de plus en plus de musique et c'est en train de devenir une véritable passion, c'est pour ça que je posterais cet article tous les samedis pour partager avec vous mes coups de coeurs musicaux de la semaine (les musiques que j'ai le plus écouté cette semaine).

The siren call - Can you hear
Cette musique est tout simplement magnifique *.*

Arianna Grande - The way

Je suis dans ma période Arianna Grande en ce moment :P J'écoute en boucle toutes ses musiques.

Arianna Grande - Right there 

Arianna Grande - Baby I

Arianna Grande feat Mika - Popular song

Duo parfait *.*

Voyage à Pitchipoï

Couverture Voyage à Pitchipoï 
Auteur: Jean-Claude Moscovici
Année de parution: 2007
Nombre de pages: 139
Résumé:
 "Voyage à Pitchipoï raconte la tragédie d'une famille juive, en France, pendant la guerre.
En 1942, l'auteur de ce livre avait six ans. Sa famille fut arrêtée par des gendarmes allemands et français, et déportée.
Le narrateur et sa petite soeur furent d'abord confiés à des voisins jusqu'à ce que le maire du village fasse appliquer la décision du capitaine SS, Commandeur de la région et responsable des mesures de répression antisémite : "L’accueil d'enfants juifs dans les familles françaises est indésirable et ne sera autorisé en aucun cas." Les deux enfants furent alors enfermés dans une prison, puis transférés au camp de Drancy, où la petite fille tomba malade, par malnutrition.
Sortis miraculeusement du camp, ils retrouvèrent quelques mois plus tard leur mère qui avait réussi à s'échapper lors de son arrestation et n'avait pas été reprise, malgré les portes qui s'étaient souvent fermées lorsqu'elle avait demandé de l'aide.
Après des mois de vie clandestine, à la Libération, ils revinrent dans leur maison vide et abandonnée.
Ils ne devaient jamais revoir leur père."
Mon avis:
 J'ai lu ce livre pour mon cours de français et j'ai plutôt bien aimé. Je ne m'attendais pas à quelque chose de grandiose car c'est rare qu'un livre de cours me plaise VRAIMENT, mais je m'attendais tout de même à quelque chose de mieux.

 "On parlait souvent d'un endroit où nous irions peut-être après Drancy, qui s'appelait Pitchipoï. Peut-être y retrouverions-nous nos parents ? C'était un lieu mystérieux où certains étaient partis, mais dont personne ne semblait avoir de nouvelles.C'était à la fois la promesse de la liberté et l'angoisse de l'inconnu. Pitchipoï revenait souvent dans la conversation. On était toujours un peu en partance pour Pitchipoï."

 J.C.Moscovici avait seulement 6 ans lorsque le parti nazi à pris le pouvoir en 1942. Lui et sa famille sont juifs et cette période marquera à jamais leur vie.

Je ne me suis pas attachée à un personnage en particulier mais mon préféré est la mère, elle a fait un acte très courageux.
Le narrateur est très protecteur envers sa petite soeur est j'ai trouvé cela touchant.

L'écriture est agréable à lire mais sans plus.
J'ai trouvé ce livre assez compliqué car j'ai l'impression que l'auteur a zappé certaines informations (ou alors je n'étais pas attentive, mais je ne pense pas que ce soit ça).
Malgré tout ça reste un beau témoignage, touchant, qui m'a fait verser une petite larme à la fin. 

"Puis un jour, environ un mois après notre arrivée, des gendarmes sont une fois encore venus nous chercher. On les a suivi avec chacun notre petit baluchon. Peut-être était-ce déjà le départ pour Pitchipoï ?Je sus, bien des années après, que la semaine précédent notre départ, trois convois de mille personne y étaient parvenus, emmenant aussi des enfants, qui depuis trois mois faisaient partie de ces voyages."

Cette chronique va malheureusement être très courte mais je n'ai pas grand chose à dire sur ce livre. C'est une bonne lecture mais j'aurai aimé avoir plus de description et que l'écriture soit un petit peu plus ... poétique peut être ? Je ne sais pas mais il m'a manqué quelque chose, je l'ai trouvé trop plate.

Bon livre

http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg
1/100

23 janvier 2014

Delirium, T1.5: Hana

Couverture Delirium, tome 1.5 : Hana 
 Auteur: Lauren Oliver
Année de parution: 2013
Nombre de pages: 64
Résumé:
"Hana vit dans un monde où l'amour est considéré comme la pire des maladies. Un monde où un Protocole a été mis au point pour immuniser les jeunes contre le delirium. Alors que la date de son opération approche, Hana regrette l'absence de sa meilleure amie Lena. Elles sont devenues si différentes ! La très docile Lena refuse d'assister à des concerts clandestins, tandis que Hana ne manque pas une occasion d'expérimenter l'interdit.
Pour elle, ce dernier été de sa vie d'avant devient synonyme de musique effrénée, de danse, et même d'amour."
Mon avis:
Ayant adoré le premier tome et le personnage d'Hana j'avais très envie de lire ce tout mini livre que j'ai, comme je le pensais, ADORÉ. 

 "- Elle a été mienne avant d'être à toi."

 Hana est sur le point de se faire opérer de l'amor deliria nervosa mais elle commence a fréquenter les fêtes de rebelle, et va enfreindre la lois, tombée amoureuse.
 Et ce n'est pas son seul problème, Lena, sa meilleure amie ne comprend pas son comportement et ne lui adresse plus la parole.

 "La danse que j'ai toujours connue est régie par des règles : des enchaînements de pas, des manoeuvres complexes. Steve, lui, m'attire vers la foule, et je ne vois plus qu'une masse frénétique d'êtres en effervescence, comme un gigantesque serpent de mer à plusieurs têtes, qui ondoient, agitent les bras, martèlent le sol, sautent. Aucune règle, seule l'énergie compte. Une électricité telle que, si on pouvait la récupérer, on aurait de quoi alimenter Portland pendant dix ans. C'est plus qu'une vague, c'est une lame de fond, un océan."

 J'adore toujours autant Hana !!! Elle est géniale ! Pleine de vie, rêveuse ... Et elle est beaucoup moins naïve que Lena, ce que j'apprécie beaucoup. Lena est trop sage à mon goût (en tout cas au début du tome 1). 
Par contre, je n'ai pas du tout compris sa réaction à la fin (qu'on m'a d'ailleurs spoiler ! N'est-ce pas, Alichouu' ♥ !). Je n'aurais jamais fait ça à sa place. Mais elle m'a fait beaucoup de peine, et je l'aime toujours autant malgré cela.

 "Et à son contact, je me désagrège. J'oublie Léna, Fred Hargrove et les affichettes placardées dans tout Portland. Je laisse la musique me transpercer les dents pour ressortir en dégoulinant de mes cheveux ou palpiter derrière mes yeux. Elle a un parfum de sueur et de poussière."

Retrouver l'écriture de Lauren Oliver m'a fait un bien fous. Elle est tellement magnifique qu'elle en devient magique, elle nous ensorcelle, littéralement. Chaque phrase est une poésie. Elle a un don unique (que j'envie beaucoup).

Les personnages et le monde sont tous aussi merveilleux (le monde un peu moins, il est horrible en fait, mais je veux dire qu'il est très intéressant). Quand on lit la saga Delirium, on est complètement ailleurs et on ne pense qu'à cette histoire aussi bien fabuleuse qu'affreuse. 

J'aimerais tellement me jeter sur la suite mais il se trouve que je ne la vois NUL PART ! Je la cherche partout, en vains. Je vais devoir la commander, et vite ! Car c'est tout simplement horrible d'y penser presque tous les jours sans posséder la suite. Je ne sais d'ailleurs pas comment j'ai fait pour tenir jusque là, je suis courageuse x) !

"J’ai retrouvé Lena, mais elle a changé, et chaque jour elle paraît un peu plus différente, un peu plus distante que le précédent, il me semble la voir s’éloigner dans un long couloir étroit. Même lorsque nous sommes seules toutes les deux – ce qui est rare, à présent –, elle a quelque chose d’insaisissable, me donnant l’impression de traverser sa vie comme s’il s’agissait d’un rêve. Et dès qu’Alex est de la partie, je pourrais aussi bien ne pas exister. Ils partagent un langage fait de murmures, de rires et de secrets, un langage qui se dresse entre nous, telle une barrière d’épines.
Je suis heureuse pour elle. Vraiment.
Et parfois, juste avant de m’endormir, au moment où je suis le plus vulnérable, je suis jalouse."


Voilà une petite chronique, pour un petit livre que j'aurai d'ailleurs préféré plus gros ! 64 pages, franchement ! Il aurait dû en faire 1 000 !!!! 
*bave*

 Coup de coeur
  

Et après ?
Delirium, T2: Pandemonium
Delirium, T3: Requiem
 Couverture Delirium, tome 2 : Pandemonium Couverture Delirium, tome 3 : Requiem

9/80

Photo
7/70

22 janvier 2014

Challenge des 100 lectures 2014 !

Cette année je me suis fixée un objectif: lire 100 livres ! 
Alors j'étais vraiment très contente d'avoir trouvé ce challenge !
Il est organisé par La ptite tortue sur Livraddict

http://1.bp.blogspot.com/-1WawweTD3vA/UsrZ4SmSBnI/AAAAAAAAAMg/o7QSBeccxjA/s1600/Challenge+des+100+lectures+2014.jpg

 Je ne sais pas du tout combien je lis de livre par an car je ne les comptais pas avant de créer mon blog (donc cette année).
Mais j'espère vraiment réussir ce challenge !

Alice au pays des merveilles

Auteur: Lewis Caroll
Année de parution: 2010
Nombre de pages: 152
Résumé:
"Quand le Lapin sortit une montre de son gousset, la regarda et reprit sa course, Alice se leva d'un bond car, en un éclair, elle réalisa qu'elle n'avait jamais vu un lapin avec un gousset et une montre à en sortir. Dévorée de curiosité, elle le suivit à travers champs, et eut juste le temps de le voir s'engouffrer dans un vaste terrier sous la haie." Pourquoi Alice s'étonnerait-elle alors de rencontrer chemin faisant une Reine de Cœur, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars ou de prendre le thé chez les fous ? C'est au pays des merveilles que l'a entraînée le lapin blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver. Un pays que Lewis Carroll met en scène avec une rigueur impeccable dans la loufoquerie. Loin de la mièvrerie du conte enfantin, cette nouvelle traduction restitue au texte anglais toute sa verdeur mathématique.
Mon avis:
Quand j'étais petite, je n'aimais pas du tout le dessin animé. Je me sentais mal quand je le regardais, je n'aimais pas du tout l'histoire que je trouvais un peu sombre et très spécial. Mais le film de Teem Berton m'a beaucoup plu et ça m'a donné envie de regarder le dessin animé, que j'ai commencé à apprécié. C'est pourquoi j'étais très curieuse de lire ce livre, qui m'a beaucoup plu !

"- Voudriez-vous me dire, s'il vous plaît, par où je dois m'en aller d'ici ?
- Cela dépend beaucoup de l'endroit où tu veux aller.
- Peu m'importe l'endroit...
- En ce cas, peu importe la route que tu prendras." 


Alice était tranquillement installée dans son jardin lorsqu'elle vit un lapin blanc. Mais celui-ci n'était pas comme les autres, il répétait sans cesse qu'il était en retard et il était vêtu d'un manteau. La curiosité d'Alice prit le dessus, et elle décida de le suivre, mais elle ne se doutait pas une seule seconde de ce qui allait se passer ensuite ...

"Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" 

Alice est très attachante. Petite fille intelligente, curieuse mais surtout rêveuse, on peut facilement s'identifier à elle.

Je n'ai pas trop aimé Le Chapelier car il m'a vraiment énervé ! Je ne comprenais absolument rien à ce qu'il disait. Son comportement est volontaire et ce veut -je pense- amusant mais ça ne m'a pas fait rire du tout. Il n'est pas méchant mais ... à la place d'Alice j'aurais explosé au bout de 2 minutes x) !


"Et cette fois, il disparut très lentement, en commençant par le bout de la queue et en finissant par le sourire, qui resta un bon bout de temps quand tout le reste eut disparu.
"Ma parole ! pensa Alice, j'ai souvent vu un chat sans un sourire, mais jamais un sourire sans chat !... C'est la chose la plus curieuse que j'aie jamais vue de ma vie !""


J'ai bien aimé l'écriture de Lewis Caroll que j'ai trouvé très douce et qui a très bien réussi à m'emporter au pays des merveilles.

Comme pour le dessin animé je n'étais pas très bien en le lisant. Je me sentais mal pour Alice qui ne cessait de changer de taille, de rencontrer des personnages aussi bizarres les uns que les autres, mais surtout qui ne trouvait pas la sortie et qui voulait donc désespérément rentrer chez elle.
Elle devait se sentir bien seule.

Je ne sais pas vraiment comment expliquer autrement cette sensation bizarre. Je me sentais perdu et à l’étroit dans ce monde que j'ai trouvé un peu sombre. 

Mais malgré tout, j'ai beaucoup aimé ma lecture qui a quand même très bien réussi à me faire voyager et rêver. Mais aussi beaucoup réfléchir, surtout à cause des phrases dépourvues de sens (ou alors vraiment très, très compliquées à comprendre) du Chapelier.

J'ai vu qu'il y avait eu une sorte de suite (je ne sais pas bien si c'est une suite ou un tome bonus, si vous pouvez m'en dire plus n'hésitez pas à me le dire en commentaire), Alice de l'autre côté du miroir, et je pense que je la lirais si je la trouve en bibliothèque.

 "S’il est impossible de ne pas penser à quelque chose, il reste encore possible de penser à autre chose." 

En bref, même si je trouve toujours cette histoire "bizarre" (je ne trouve pas vraiment d'autre mot pour la qualifiée) je classe ce roman dans la catégorie Excellent livre pour l'écriture, le personnage principal et l'imagination débordante de l'auteur qui a su marquer les esprits. 

 Excellent livre
  

Et après ?

Alice de l'autre côté du miroir

   Couverture De l'autre côté du miroir et ce qu'Alice y trouva

21 janvier 2014

Top ten tuesday [17]

Top ten tuesday est un rendez-vous hebdomadaire initié par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani. Cela consiste à faire un top 10 sur un thème bien précis. 

Le thème de la semaine est:
Les 10 choses que vous aimeriez voir traitées dans un livre 

Ce thème ne m'inspirant que très peu (voir pas du tout) je n'ai parlé que de 4 choses dont j'aimerais qu'elles soient abordées dans les livres.

1. Les syrènes, j'adore les syrènes depuis toute petite et j'ai toujours voulu en être une *.*

2. La mythologie, j'aime beaucoup cette période de l'histoire et je trouve qu'il n'y a pas beaucoup de livres qui abordent ce thème.

3. Un méchant comme personnage principal, vous le savez peut être, mais les méchants sont très souvent mes personnages préférés, je les trouve plus intéréssants.

4. Les zombies, j'aime bien les zombies et il n'y en a vraiment pas beaucoup dans les romans.

20 janvier 2014

C'est lundi, que lisez-vous ? [24]

"C'est lundi, que lisez-vous ?" est un rendez-vous hebdomadaire initié par Mallou qui s'est inspirée de It's monday, What are you reading ? de One Person's Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane

Ce rendez-vous consiste à répondre à trois petites questions:
-Qu'ai-je lu la semaine passée ?
-Que suis-je en train de lire ?
-Que vais-je lire ensuite ?

La semaine passée j'ai lu Smiley quotidien lit un livre:
Couverture Voyage à Pitchipoï
Un beau témoignage malgré qu'il ne se soit pas passé grand chose et que j'ai trouvé certains passages plutôt mal expliqués.

Je suis en train de lire Smiley quotidien lit un livre:
 
J'ai presque finis Métal mélodie et il sera normalement terminé ce soir !
Et pour Fascination baaah .. x') Je n'ai pas beaucoup avancé.

Ce que je lirais ensuite Smiley quotidien lit un livre:
Couverture Journal d'un vampire, tome 2 : Les ténèbres Couverture Les chemins de poussière, tome 2 : Sombre Eden Couverture La sélection, tome 1

Je vous souhaite une bonne semaine livresque ! ♥

18 janvier 2014

La petite pause musicale du samedi [2]

Keep Going. | via Tumblr
J'écoute de plus en plus de musique et c'est en train de devenir une véritable passion, c'est pour ça que je posterais cet article tous les samedis pour partager avec vous mes coups de coeurs musicaux de la semaine (les musiques que j'ai le plus écouté cette semaine).


La reine des neiges - L'amour est un cadeau


Et oui encore La reine des neiges ! C'est parce que j'y suis retournée une deuxième fois hihi. 
Cette scène m'a fait rire tellement c'est absurde en fait, mais c'est mignon :) 

La reine des neiges - En été
Et encore et toujours La reine des neiges ! Mais c'est pas ma faute à moi, c'est tellement bien !
Bon, là ça va être le moment où je vais avoir un fous rire toute seule ! Ahahahahahhahahhaahhahah xD 
J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup .. rigolé au cinéma durant cette scène ! Et j'en ris encore, même que je n'arrête pas de la chanter à mes amis, oui oui.

Ahzee - Born again
Cette musique est génial ! Je n'arrête pas de la fredonner et même de danser dessus !

New world sound & Thomas Newson - Flute
Alooors elle ! C'est encore pire ! Quand je l'entends, je deviens folle, complètement.

Lily Allen - Somwere only we know
Magnifique, il n'y a pas d'autre mot. Ça fait longtemps que je l'écoute et je ne m'en lasse pas.

Ma soeur vit sur la cheminée

Couverture Ma soeur vit sur la cheminée
Auteur: Annabel Pitcher
Année de parution: 2012
Nombre de pages: 224
Résumé:
Avant, Papa et Maman s'aimaient, mes sœurs jumelles étaient heureuses et moi, Jamie, j'avais une vraie famille.
Depuis l'explosion, Maman est partie, Papa baisse les bras, Jasmine essaie de ne plus ressembler à Rose et moi, j'essaie de me souvenir d'elle mais ce que je préfère, c'est rêver que je suis Spiderman, jouer au foot, aller chez ma copine Sunya et traîner avec mon chat.
Je sais qu'un jour on recommencera à être heureux.
Mon avis:
J'ai lu ce livre pour le concours Gr'Aisne de critique organisé par mon collège et j'avais un peu peur de me lancer dans ma lecture car ma meilleure amie l'avait lu avant moi et m'en parlait comme un livre TRÈS NUL.
Et en fin de compte, j'ai plutôt bien aimé :)

"Si l'envie est rouge et que le doute est noir, alors le bonheur est marron

Après la mort de sa soeur Rose lors d'une explosion, la famille de Jamie vole en éclat. Son père ne s'en remet pas et passe ses journées à boire, sa mère est partie avec un autre homme et la soeur jumelle de Rose, Jasmin, a perdu "sa moitié". Mais parmi toutes ses larmes, Jamie se sent différent, il ne se rappelle plus de Rose est n'est donc pas malheureux, personne ne s'occupe de lui et il se sent seul.

"Grand-mère dit que les gens deviennent verts quand ils sont jaloux. Je ne crois pas que ce soit vrai. Le vert, c'est calme. C'est frais. Le vert, c'est propre et froid, comme du dentifrice à la menthe. La jalousie, c'est rouge. Ça brûle les veines et ça met le feu à l'estomac."

J'ai eu beaucoup de mal a apprécier Jamie au début. Je le trouvais vraiment égoïste.
Qu'il ne soit pas triste pour sa soeur car il était trop petit lorsqu'elle est morte, je veux bien, c'est normal en fait, mais de là à ne pas comprendre la réaction de sa famille et à avoir des pensées méchante envers Rose ... Non. Je ne peux pas m'attacher à un personnage comme ça.
Mais petit à petit, il comprenait, alors je l'ai apprécié mais je ne l'ai jamais vraiment bien aimé.

J'ai bien aimé Jasmin car elle est touchante et gentille avec Jamie, ce que je ne serais peut être pas à sa place vu comment il parle de Rose.

Sunya, l'amie de Jamie, est mon personnage préféré. Je me suis un peu reconnue en elle. Elle a beaucoup d'imagination et vit dans sa petite bulle.

Je n'ai pas du tout compris la réaction de la mère ! Elle était à bout et n'aimait plus son mari, ce que je comprends. Mais elle les a complètement abandonné ! Elle ne va plus voir ses enfants, et ne donne aucune nouvelle. J'ai trouvé ça vraiment méchant et très égoïste.

J'ai trouvé le père touchant en revanche, même s'il a eu une réaction très méchante lorsqu'il a appris que Sunya était musulmane ( se sont des musulmans qui on fait exploser la bombe, à cause de laquelle Rose est morte ), je suis parvenue à le comprendre. C'est surtout le fait qu'il ne veuille pas jeter les cendres de sa fille qui m'a plu. Il parle à l'urne qui contient les cendre et dépose de la nourriture à côté, c'est vraiment beau.

"Elle ressemblait à une salière géante mais je ne crois pas que Rose aurait bon goût sur des frites."

La plume de l'auteure est splendide, elle s'est bien projeté dans la tête de Jamie lorsqu'elle a écrit son livre. J'avais vraiment l'impression que c'était un petit garçon de 10 ans qui me parlait.

Je pense que vous l'avez compris, l'histoire est très bouleversante et elle m'a arrachée quelques larmes. 

Néanmoins, j'ai trouvé qu'il y avait eu pas mal de longueurs qui auraient pu être évitées.
Le fait que les paroles soient "rapportée" par le personnage principal m'a un peu gêné aussi. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ... En fait les paroles sont écrites en italique, il n'y a pas de tirés ni rien. Du coup, j'ai eu du mal à me concentrer sur les dialogues, ça ne fait pas pareille que d'habitude.

"Grand-mère dit "Les gens veulent toujours ce qu'ils ne peuvent pas avoir" et je crois bien que c'est vrai. Papa veut que Rose soit en vie et que Jas ait dix ans et pourtant il m'a, moi. J'ai le bon âge mais pas le bon sexe, Jas a le bon sexe mais pas le bon âge, et Rose a le bon âge et le bon sexe mais elle est morte. Parfois, grand-mère dit "Il y a des gens qui ne sont jamais contents". "

Ce livre est loin d'être un coup de coeur mais il aurait pu être classé comme un Excellent livre s'il n'y avait pas eu les quelques points négatifs dont je viens de parler. Dommage.

Bon livre