23 janvier 2019

Bilan de l'année 2018, du blabla et des livres

Je sais que j'arrive un peu tard pour mon bilan de 2018 mais on est toujours en janvier donc je pense que ça passe...
J'ai toujours trouvé difficile de qualifier une année de bonne ou de mauvaise, même si ça semble rapide, douze mois ça reste long et il peut se passer plein de choses. Il y a donc eu des très bons moments comme des très mauvais. Mais je pense pouvoir dire que j'ai beaucoup appris et avancé en 2018 et j'en suis vraiment heureuse ! Si ma vie ne t'intéresses pas, ce que je comprends TOTALEMENT, n'hésite pas à tout de suite descendre pour lire le bilan lecture où je citerai tous mes coups de cœur et plus largement les livres qui m'ont le plus marquée
J'ai parsemé cet article de citations qui ont été et sont toujours importantes pour moi, que je trouve jolies, frappantes, qui m'aident et qui m'inspirent. 

❀✿❀✿❀✿

Tout d'abord si on compare mon début d'année 2019 avec mon mois de janvier 2018, il y a un écart énorme. L'année dernière j'étais dans une licence où je me sentais super mal et donc les partiels ont été vraiment très difficiles pour moi. Je me sentais infiniment seule, triste, et angoissée. Mais depuis que je me suis réorientée, ça va beauuucoup mieux côté fac qui est maintenant pour moi un lieu où je sens que je peux vraiment m'épanouir et être heureuse, même si ce sera malheureusement toujours un peu angoissant. Me réorienter a été un des meilleurs choix que j'ai fait de ma vie, je m'ennuie moins et je me suis fait des amies avec qui je me sens BIEN, j'arrive plus à aller vers les autres, mais aussi un peu à m'ouvrir, j'avance tout doucement, mais sûrement. 

"Flower child, you are about to bloom."

En mars, j'ai décidé de reprendre ce blog. Ça faisait presque 2 ans que je ramais, un coup j'avais envie d'écrire, un coup non, j'ai essayé de changer de plateforme et suis passée sur wordpress, mais je me suis rendue compte que la lecture ne suivait pas non plus. J'ai essayé de me forcer sauf que c'est la pire chose à faire, je m'en suis rendue compte et même si c'est toujours un peu difficile à digérer, j'ai accepté de ne plus être une lectrice régulière. Il y a des mois où je ne fais que lire, et des mois où je ne lis rien car je n'ai tout simplement pas envie. C'est dommage parce que ma PAL est énorme et que la littérature me passionne toujours, mais c'est comme ça que je fonctionne on va dire. Pour ce qui est de mon blog, j'ai décidé de ne pas l'abandonner car ça me faisait trop mal, et de revenir sur la plateforme initiale parce que je m'y sens bien mieux. Alors forcément je publie assez rarement, ça m'attriste un peu mais je ne veux plus me mettre la pression de ce côté. Aujourd'hui je suis très heureuse à chaque article que j'écris !

"Every single day, do something that makes your heart sing."

Cette année, je suis aussi devenue totalement végétarienne, j'ai décidé d'arrêter la viande fin 2017, j'ai un peu raté au moment des fêtes mais je n'en ai pas remangé depuis, et j'ai même réussi à arrêter le poisson. Il faut savoir que ça a été assez dur parce que j'ai toujours mangé beaucoup de viande et de poisson, j'aime tout, j'adore manger et devoir me priver me semblait impossible il y a encore quelques années. Mais mes convictions sont devenues très fortes et m'ont fait adopter un nouveau régime alimentaire que j'aime énormément, parce que j'apprends et découvre de nouvelles choses, et que ça correspond à mes (nouvelles) valeurs. En 2019 je compte même devenir végétalienne !

"Be a voice, not an echo."

"Be the generation that ends animal exploitation."

J'essaye d'être toujours plus engagée dans mes convictions, sûre de mes idées, et de les exprimer, de me laisser m'exprimer. De me mettre en colère lorsque la situation me semble injuste, de pleurer pour tout et n'importe quoi, il n'y a aucune honte à verser des larmes, et je n'ai pas forcément besoin d'être triste pour pleurer, comme je n'ai pas forcément besoin d'avoir mes règles pour être énervée. S'il y a bien une chose dont je n'ai aucun doute, c'est que 2019 sera toujours plus féministe, et toujours plus gay. Sur ce point, j'assume de plus en plus mon orientation sexuelle, les personnes concernées savent que ça peut être trèèèès long et que même si on se dit à l'aise avec ça, c'est parfois plus fort que nous. Depuis plusieurs année je me définie comme bi, même si je savais que j'étais nettement plus attirée par les filles, et pour les garçons je n'étais même pas sûre mais je n'arrivais pas à me définir comme lesbienne car je me disais toujours que c'était possible que je rencontre un garçon qui me plaise, sauf que franchement, je pense que c'est très peu probable... (PTDRRRR). Il y a quelques mois j'ai eu un déclic, je me suis sentie totalement lesbienne, oui je crois et que je suis sûre que je n'aime que les filles, et ça me fait tellement du bien de le ressentir pleinement et de l'exprimer (et je ne l'avais d'ailleurs encore jamais exprimé ouvertement sur ce blog donc voilà I'm gayyyy) ! 

"Be human to the fullest"

"Exist loudly."

"Speak the truth, even if your voice shakes."

"Other girl are not my competition. I stand with them, not against them."

"Empower women around you."

"You need chaos in your soul to give birth to a dancing star."

"Spread kindness."

En 2018, j'ai aussi travaillé pour la première fois durant l'été, et de ça aussi j'en suis fière parce que j'ai su une nouvelle fois dépasser l'angoisse. J'ai vraiment l'impression de ne faire que je me jetais des fleurs dans cet article mais je pense que c'est important de se dire qu'on est fière de ce qu'on accomplie. Je me force de plus en plus à aller vers les gens, à m'exprimer, à sortir (d'ailleurs j'ai tendance à tout le temps vouloir être avec des gens et sortir maintenant...) et ça reste dur parfois mais je n'abandonne rien car je sais que je peux le faire, et surtout je ne veux pas me laisser bouffer par ma timidité ou mon anxiété. 

"Do the universe a favor, don't hide your magic." 

"Your insecuritties will ruin you if you let them."

"Inhale courage, exhale fear."

En septembre j'ai aussi emménagé dans mon nouvel appart, dans lequel je me sens nettement mieux que le premier puisque je l'adore, même si j'aimerais qu'il soit un peu plus grand haha, mais pour vivre à Paris il faut parfois faire ce genre de "sacrifices", et ça vaut le coup parce que j'ai l'impression que chaque jour, je tombe encore plus folle amoureuse de cette ville ! 

"Stop being afraid of what could go wrong and start being excited of what could go right."

J'ai rencontré de nouvelles personnes que j'adore, et j'ai pu passer plus de temps avec mes meilleures amies (oui c'est vous mes bitches hehe) et j'espère pouvoir en passer encore plus en 2019 même si on habite pas du tout à côté, je suis désormais prête à vendre mon âme pour des billets de train vers Lyon (Manon toujours dans l'excès). 

"Go where you feel the most alive."

❀✿❀✿❀✿

Je pense que j'ai bien assez parlé, maintenant place au bilan lecture !
Même si je n'ai pas autant lu que je l'aurais voulu, les livres ont quand même été très présents en 2018, déjà en mars avec mon tout premier Salon du livre, et puis évidemment avec toutes les merveilles que j'ai pu lire ! 

J'ai donc lu 28 livres cette année, je crois que c'est un peu plus que l'année dernière, mais j'ai dit que j'arrêtais de me mettre la pression là-dessus alors stop. On arrête de parler de chiffres, on va plutôt parler des coups de cœur, et de manière chronologique parce que je trouve ça plus sympa que de les classer par ordre de préférence, même si je ferai un petit just one à la fin parce que j'adore ce concept !


Couverture La cité des ténèbres / The mortal instruments, tome 5 : La cité des âmes perdues
Mon premier coup de cœur a été le cinquième tome de The Mortal Instruments de Cassandra Clare. Je me souviens qu'il m'avait vraiment vidé la tête dans un moment où j'en avais vraiment besoin, je m'évadais totalement en le lisant et j'étais (et suis toujours) super attachée aux personnes et à l'intrigue, tellement que je n'ai toujours pas lu le sixième tome, je veux pas que ce soit fini...






Couverture L'Oeil de Chaac
En mars, j'ai découvert L’œil de Chaac d'Emma Lanero. J'ai adoré ma lecture pour beaucoup de raisons, mais principalement pour le thème de la civilisation maya (les civilisations de l'Amérique pré-hispanique me fascinent depuis que je suis toute petite), la dimension écologique et l'écriture. C'est véritablement un roman unique que j'ai même très envie de relire et que je recommande chaudement. Si tu es intéressé.e, tu peux retrouver ma critique ici ;)






Couverture The hate U give : La haine qu'on donne
Avril a été un très bon mois car j'ai eu deux coups de cœur. Ma lecture de The Hate U Give a été un peu compliquée parce que c'était la première fois que je lisais un livre aussi long en anglais, et en plus le vocabulaire que l'autrice utilise n'est vraiment pas simple parfois, mais j'ai tout de même adoré ma lecture que j'ai trouvé puissante, bouleversante et inspirante. On a besoin de ce genre de livre et c'est pour ça que je le recommande à tout le monde, et j'espère que l’adaptation sera bonne (déjà qu'on a du attendre super longtemps pour qu'il sorte en France...), tu peux retrouver mon avis ici si ça t'intéresses !



Couverture Trouble vérité
Le deuxième coup de cœur du mois d'avril est donc Trouble vérité d'Emily Lockhart, ma grosse révélation littéraire de l'année ! Je l'ai même lu une deuxième fois quelques mois plus tard. Tout m'a plu dans ce livre: l'écriture, les personnages, l'intrigue... j'en suis tombée complètement amoureuse. Il m'a véritablement fascinée et même presque obsédée, et je pense que j'aurais toujours envie de le relire. J'ai bien entendu écrit un article alors si tu veux me voir déverser tout mon amour pour ce livre et connaitre toutes les raisons pour lesquelles je l'aime autant, clique ici.




Couverture Les amours de Lara Jean, tome 1 : A tous les garçons que j'ai aimés...
Ce roman avait été une très belle surprise ! Je me souviens l'avoir lu super vite car il était terriblement addictif, j'avais beaucoup aimé les personnages et la romance et je m'étais empressée de lire la suite ! J'avais aussi passé un très bon moment devant l'adaptation. Pour mon avis sur le livre et le film, c'est par ici !





Couverture Inséparables

Des personnages terriblement réels et attachants, une histoire unique et touchante, un style passionnant, Inséparables avait été un très beau coup de cœur et il faut absolument que je lise d'autres livres de cette autrice !








Couverture Rebelle du désert, tome 2 : La trahison
J'ai lu et adoré les tomes 1 et 2, tout me plait: l'univers (d'autant plus que j'adore les univers orientaux), les personnages, l'intrigue ! Je n'ai pas pu résister à acheter la trilogie en anglais car elle est beaucoup trop jolie et que j'aime beaucoup trop cette trilogie ! Il faudrait donc que je me mette au tome 3 mais comme d'habitude je ne veux pas finir...









 Just one

Un coup de cœur → Trouble vérité
Un univers L'oeil de Chaac
Un personnage → Amani (Rebelle du désert)
Un couple → Clary et Jace (The Mortal Instruments)
Une histoire → Trouble vérité 
Une émotion → The Hate U Give
Une future épouse → Kaya (L'oeil de Chaac), ou Amani (Rebelle du désert), honnêtement je ne me rappelle pas avoir eu d'énorme crush cette année donc je ne sais pas trop

❀✿❀✿❀✿

Un grand bravo et surtout merci si tu as tout lu ! Et même si ce n'est pas le cas: BONNE ANNÉE  
J'espère que tu apprendras plein de choses, sur le monde et sur toi-même, que tu grandiras encore davantage et que tu réaliseras tout ce qui te tient à cœur, je t'envoie plein d'amour !
Ariana Grande Kiss GIF by New Year's Rockin' Eve

1 novembre 2018

Bilan du mois d'octobre


Livres


Couverture Inséparables Couverture L'Iliade / Iliade

J'ai adoré Inséparables, autant pour l'histoire unique et magnifique, que pour les personnages aussi touchants qu'attachants, et le style d'écriture qui m'a transportée et émue aux larmes. Bref j'ai eu un petit coup de cœur pour ce véritable bijou ♥

J'ai du lire L'Iliade pour les cours et bon... Au fond, j'ai bien aimé l'histoire, et certains passages sont très beaux, mais vraiment les personnages... j'ai trouvé ça très, très lourd à lire car il n'y en avait que pour les hommes, tous des héros grands, forts et courageux, tandis qu'il n'y avait que deux ou trois personnages féminins, qui n'apparaissent jamais, et ne sont pas plus importants que des meubles. Même si il faut bien évidemment contextualiser l'oeuvre,je trouve ça vraiment chiant à lire en tant que fille.

 Couverture Rebelle du désert, tome 2 : La trahison 

En même temps que L'Iliade, je lisais le tome 2 de Rebelle du désert qui m'a énormément plu déjà parce que le livre est bourré de personnages féminins, qu'elles sont super intéressantes, et super badass, bref un pur bonheur (merci, merci, merci !). Plus sérieusement j'ai vraiment tout adoré dans ce livre, les personnages, l'écriture, la romance (et le fait qu'elle ne prenne pas trop de place). L'univers m'emporte toujours autant et est encore plus développé dans cet opus, mais surtout l'intrigue, qui est vraiment tournée politique. Bref, j'ai a-do-ré et je n'ai qu'une envie: me plonger dans le dernier tome (mais je veux pas que ce soit fini :((( ).

Mon avis sur Joyland est quant à lui un peu compliqué. J'ai beaucoup aimé le début car j'adore le style de l'auteur, mais au bout d'une centaine de pages j'ai commencé à vraiment m'ennuyer, en grande partie car il y avait très peu de fantastique et que ça ne faisait pas peur. Au fond, Joyland est un livre sympa et la fin est belle et touchante, mais ce n'était pas vraiment ça que je cherchais à ce moment. Ça reste malgré tout une assez bonne lecture.


Séries


Résultat de recherche d'images pour "orphan black saison 3"  

J'ai fini la saison 3 de Orphan Black au début du mois et je n'ai toujours pas repris depuis car j'ai ressenti le besoin de faire une petite pause parce que j'ai regardé les premières saisons très vite mais j'adore toujours autant !

J'en attendais un peu trop de Elite car le trailer m'avait donné très envie. Au final c'est une bonne série d'ados, vraiment sympa à voir et plutôt prenante sur le coup. En revanche plusieurs points m'ont beaucoup gênée (déjà au début j'ai été super contente qu'une jeune fille voilée fasse partie des personnages principaux parce qu'on en voit JAMAIS, mais j'ai été hyyyper déçue quand j'ai compris qu'elle et sa famille correspondaient juste à un cliché raciste des familles musulmanes super étroites d'esprit et tout le tralala, d'autres points m'ont gênée mais c'est surtout celui-ci).


Résultat de recherche d'images pour "hilda poster" Résultat de recherche d'images pour "big mouth poster" 

Regarder Hilda a été un pur bonheur ! C'est un dessin animé magnifique, avec de très jolies musiques, un univers très beau et poétique, des personnages attachants (et divers !!!), j'en redemande et je pense la revoir très vite !

J'ai bien aimé la saison 2 de Big mouth, cette série est toujours aussi bizarre parfois mais aussi très drôle et elle véhicule vraiment de supers messages (nombreux sont d'ailleurs féministes ♥) !

Résultat de recherche d'images pour "haunted netflix poster"

Bon alors ça c'est la grosse blague du mois... Ce sont des témoignages paranormaux, donc à chaque épisode un personnage se confie sur ce qu'il lui est arrivé, et en parallèle son histoire est scénarisée. Et le problème, c'est que c'est extrêmement mal joué, à tel point que certaines scènes étaient vraiment ridicules, mais au moins j'aurais vraiment bien rigolé (dommage que ce ne soit pas du tout le but de cette série...) xD

Just one



Un livre ou une série coup de cœur Rebelle du désert
Un univers →  Hilda
Un personnage Amani (Rebelle du désert) 
Un couple AMANI ET JIN ♥♥♥ (Rebelle du désert)
Une histoire Inséparables
Une déception Joyland
Une émotion La fin d'Inséparables
Un.e futur.e époux.se /


Musiques 












29 octobre 2018

milk and honey, un recueil de poèmes inspirant

Couverture Lait et mielAutrice: Rupi Kaur
Edition: Andrews McMeel Publishing
Parutions: 2015
Nombre de pages: 208
Quatrième de couverture: 
" this is the journey of
surviving through poetry
this is the blood sweat tears
of twenty-one years
this is my heart
in your hands
this is
the hurting
the loving
the breaking
the healing

- rupi kaur "





J'ai toujours eu très envie de me lancer dans ce livre, j'étais certaine qu'il me plairait, que le style me toucherait. Mais je m'attendais surtout à lire des poèmes sur les relations amoureuses, les chagrins d'amour... et au final les thèmes sont bien plus divers que ça, et certains sont bien plus violents.

i didn't leave because
i stopped loving you
i left because the longer
i stayed the less
i loved myself

Le recueil est divisé en quatre parties et débute avec the hurting. J'ai été directement choquée par la violence des poèmes et notamment ceux sur le viol, d'autant plus que je ne m'attendais pas à lire ça. Cette partie a donc été très douloureuse à lire, mais je l'ai beaucoup aimée car elle était très puissante.
La deuxième partie, the loving, est très belle, les sentiments amoureux sont décrits avec une poésie infinie. S'en suit the breaking, la partie la plus longue et qui m'a le moins plu, je l'ai trouvée un peu répétitive et elle m'a un peu moins touchée que les autres.

every revolution
starts and ends
with his lips

how can our love die
if it's written 
in these pages

Et enfin la dernière partie, the healing, ma préférée. Elle est comme le titre l'indique, une véritable guérison. Les poèmes poussent tous à l'amour et l'estime de soi, de son corps, et sont bourrés de féminisme. Ce recueil a été comme une sorte d'épreuve à traverser, il nous déchire en mille morceaux puis nous répare et tente de nous en faire ressortir plus fort. C'est ce qui m'a beaucoup marquée en ayant refermé ce livre, le début est très violent, alors que la fin est très douce, pleine d'espoir et d'amour pour l'humanité. La dernière partie est un véritable appel à la bienveillance, à toujours tenter de voir le beau en chaque personne, et c'est un message qui me parle et m'inspire beaucoup. C'est aussi une conclusion parfaite, comme si l'on venait de lire un très long poème, tout parait lié, ça nous tue puis nous ressuscite.

the thing about writing is
i can't tell if it's healing
or destroying me

the world
gives you 
so much pain
and here you are
making gold out of it
- there is nothing purer than that

milk and honey est écrit d'une manière particulière, on adhère ou pas, mais moi j'adore ! Ce sont souvent des phrases simples mais très percutantes. Les sauts de ligne me donnent une impression vraiment unique, un peu comme si l'on me murmurait les mots. C'est un style qui me touche vraiment beaucoup sans réelle raison particulière, il le fait, c'est tout, et c'est magnifique. J'ai également beaucoup aimé les illustrations, elles sont elles aussi très simples mais très jolies, et souvent pleines de sens.
J'ai pu lire que le fait d'écrire exclusivement en minuscules n'était pas qu'un choix esthétique, c'est avant tout pour l'autrice un moyen de rendre hommage à sa culture puisque dans les textes Gurmukhi, il n'y a pas de majuscule et on utilise que des virgules comme seule ponctuation.

our backs
tell stories
no books have
the spine to
carry
- women of color

En conclusion, c'est un très beau recueil, beaucoup de poèmes m'ont profondément touché. C'est un livre très fort, parfois violent, mais aussi d'une infini douceur, et plein d'espoir et d'amour. J'ai été aussi très contente que de nombreux poèmes soient féministes ! J'aimerais en citer plein d'autres car beaucoup m'ont marqué (et pas que des poèmes féministes) mais on va vite arriver à la moitié du livre, et sept c'est déjà un peu beaucoup... alors je n'ai plus qu'une chose à dire: lance toi !


other women 's bodies
are not our battlegrounds