18 janvier 2014

Ma soeur vit sur la cheminée

Couverture Ma soeur vit sur la cheminée
Auteur: Annabel Pitcher
Année de parution: 2012
Nombre de pages: 224
Résumé:
Avant, Papa et Maman s'aimaient, mes sœurs jumelles étaient heureuses et moi, Jamie, j'avais une vraie famille.
Depuis l'explosion, Maman est partie, Papa baisse les bras, Jasmine essaie de ne plus ressembler à Rose et moi, j'essaie de me souvenir d'elle mais ce que je préfère, c'est rêver que je suis Spiderman, jouer au foot, aller chez ma copine Sunya et traîner avec mon chat.
Je sais qu'un jour on recommencera à être heureux.
Mon avis:
J'ai lu ce livre pour le concours Gr'Aisne de critique organisé par mon collège et j'avais un peu peur de me lancer dans ma lecture car ma meilleure amie l'avait lu avant moi et m'en parlait comme un livre TRÈS NUL.
Et en fin de compte, j'ai plutôt bien aimé :)

"Si l'envie est rouge et que le doute est noir, alors le bonheur est marron

Après la mort de sa soeur Rose lors d'une explosion, la famille de Jamie vole en éclat. Son père ne s'en remet pas et passe ses journées à boire, sa mère est partie avec un autre homme et la soeur jumelle de Rose, Jasmin, a perdu "sa moitié". Mais parmi toutes ses larmes, Jamie se sent différent, il ne se rappelle plus de Rose est n'est donc pas malheureux, personne ne s'occupe de lui et il se sent seul.

"Grand-mère dit que les gens deviennent verts quand ils sont jaloux. Je ne crois pas que ce soit vrai. Le vert, c'est calme. C'est frais. Le vert, c'est propre et froid, comme du dentifrice à la menthe. La jalousie, c'est rouge. Ça brûle les veines et ça met le feu à l'estomac."

J'ai eu beaucoup de mal a apprécier Jamie au début. Je le trouvais vraiment égoïste.
Qu'il ne soit pas triste pour sa soeur car il était trop petit lorsqu'elle est morte, je veux bien, c'est normal en fait, mais de là à ne pas comprendre la réaction de sa famille et à avoir des pensées méchante envers Rose ... Non. Je ne peux pas m'attacher à un personnage comme ça.
Mais petit à petit, il comprenait, alors je l'ai apprécié mais je ne l'ai jamais vraiment bien aimé.

J'ai bien aimé Jasmin car elle est touchante et gentille avec Jamie, ce que je ne serais peut être pas à sa place vu comment il parle de Rose.

Sunya, l'amie de Jamie, est mon personnage préféré. Je me suis un peu reconnue en elle. Elle a beaucoup d'imagination et vit dans sa petite bulle.

Je n'ai pas du tout compris la réaction de la mère ! Elle était à bout et n'aimait plus son mari, ce que je comprends. Mais elle les a complètement abandonné ! Elle ne va plus voir ses enfants, et ne donne aucune nouvelle. J'ai trouvé ça vraiment méchant et très égoïste.

J'ai trouvé le père touchant en revanche, même s'il a eu une réaction très méchante lorsqu'il a appris que Sunya était musulmane ( se sont des musulmans qui on fait exploser la bombe, à cause de laquelle Rose est morte ), je suis parvenue à le comprendre. C'est surtout le fait qu'il ne veuille pas jeter les cendres de sa fille qui m'a plu. Il parle à l'urne qui contient les cendre et dépose de la nourriture à côté, c'est vraiment beau.

"Elle ressemblait à une salière géante mais je ne crois pas que Rose aurait bon goût sur des frites."

La plume de l'auteure est splendide, elle s'est bien projeté dans la tête de Jamie lorsqu'elle a écrit son livre. J'avais vraiment l'impression que c'était un petit garçon de 10 ans qui me parlait.

Je pense que vous l'avez compris, l'histoire est très bouleversante et elle m'a arrachée quelques larmes. 

Néanmoins, j'ai trouvé qu'il y avait eu pas mal de longueurs qui auraient pu être évitées.
Le fait que les paroles soient "rapportée" par le personnage principal m'a un peu gêné aussi. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire ... En fait les paroles sont écrites en italique, il n'y a pas de tirés ni rien. Du coup, j'ai eu du mal à me concentrer sur les dialogues, ça ne fait pas pareille que d'habitude.

"Grand-mère dit "Les gens veulent toujours ce qu'ils ne peuvent pas avoir" et je crois bien que c'est vrai. Papa veut que Rose soit en vie et que Jas ait dix ans et pourtant il m'a, moi. J'ai le bon âge mais pas le bon sexe, Jas a le bon sexe mais pas le bon âge, et Rose a le bon âge et le bon sexe mais elle est morte. Parfois, grand-mère dit "Il y a des gens qui ne sont jamais contents". "

Ce livre est loin d'être un coup de coeur mais il aurait pu être classé comme un Excellent livre s'il n'y avait pas eu les quelques points négatifs dont je viens de parler. Dommage.

Bon livre

2 commentaires:

Merci pour votre commentaire :) ! ♥