17 novembre 2013

La photo qui tue, neuf histoires à vous glacer le sang

Couverture La photo qui tue
Auteur: Anthony Horowitz
Année de parution: 2005
Nombre de pages: 218
Résumé:
Un appareil photo d'occasion bien embarrassant, une antique baignoire en fonte d'où s'écoule du sang, un bus de nuit sans passager, un ordinateur démodé qui affiche des messages inquiétants, un souvenir rapporté de vacances...
Neuf histoires à glacer le sang, où la réalité la plus anodine glisse inexorablement vers le cauchemar.
Mon avis:
J'ai choisie ce livre spécialement pour Halloween, même si j'étais consciente que ce n'est pas The livre d'horreur il était censé me faire un peu frissonner d'après les critiques que j'ai lu, et bien pas du tout.

"Lire" est d'ailleurs un bien grand mot pour ce que j'ai fait avec ce roman. Je n'ai lu que 3 histoires sur 9 et il n'y en a qu'une qui m'a à peu près plu: L'horrible rêve d'Harriette. Celle-ci était pas mal mais les autres ne m'ont pas du tout emballées et j'étais trop découragée pour en lire plus. 
J'avais déjà lu un livre d'Anthony Horowitz: L'auto stoppeur ; et il m'avait beaucoup plus plu que celui-là. Les histoires étaient plus intéressantes, mais j'étais plus jeune alors c'est peut être pour ça que j'avais bien aimé. 
La plume de l'auteur me plaît beaucoup et c'est le seul point positif de ce livre, selon moi.

Je m'excuse de cette chronique particulièrement courte mais étant donné que je n'ai lu que 3 histoire sur les 9, je n'ai pas grand chose à dire si ce n'est que j'ai été très déçue.

Déception



2/80

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :) ! ♥