4 août 2015

La face cachée de Margo

Couverture de La face cachée de MargoAuteur: John Green
Edition: Gallimard (Scripto)
Année de parution: 2014
Nombre de pages: 386

Résumé: "Quentin Jacobsen a passé toute sa vie à aimer la magnifique et aventureuse Margo Roth Spiegelman à distance. Le jour où elle ouvre sa fenêtre et grimpe dans sa vie, habillée comme un ninja et l'invitant dans une ingénieuse quête de revanche, il suit. Après cette nuit blanche, un nouveau jour commence et Quentin découvre en arrivant à l'école que Margo qui avait toujours été une énigme est maintenant devenu un mystère. Mais il apprend bientôt qu'elle a laissé des indices, et qu'ils sont pour lui. Le chemin pour la retrouver est loin d'être tout tracé, et plus il avance, moins il reconnait la fille qu'il croyait connaître."


Mon avis:
Ayant eu un énorme coup de cœur pour Nos étoiles contraires, j'avais vraiment envie de me plonger dans une autre oeuvre de ce cher John Green ! Etant donné que l'adaptation de La face cachée de Margo va bientôt sortir dans les salles, c'est lui que j'ai lu en premier. Et certes ce livre a des défauts, certes il est en dessous de Nos étoiles contraires, mais merde j'ai adoré !


"Margo a toujours adoré les mystères. Et la suite des événements n'a cessé de me prouver qu'elle les aimait tellement qu'elle en est devenu un."

Quentin et sa voisine Margo étaient de grands amis, jusqu'à l'âge de 9 ans où ils assistent à une scène choquante et qu'ils ne se parlent plus. Presque 10 ans passent sans qu'ils n'échangent ne serait ce qu'un mot ou même un regard. 
Mais une nuit, Margo demande à Quentin de l'accompagner à travers la ville et ses alentours pour se venger. Evidemment, Quentin ne refuse pas. 
Le lendemain, Margo a disparu. 
Avec l'aide de ses amis, Quentin va tenter de la retrouver en faisant le rapprochement entre tous les indices que sa voisine a semé.

"MALDERALEH ne roulait pas à l'essence, mais au combustible inépuisable de l'espoir humain."

Contrairement à beaucoup, j'ai adoré Margo. Elle est même la principale raison pour laquelle j'ai autant aimé ce roman. D'accord, elle est égoïste, mais on a tous des défauts, et sa vision du monde qui l'entoure la rend merveilleuse. Elle m'a beaucoup fait penser à Alison Dilaurentis de Pretty Litlle Liars, qui est un personnage que j'adore aussi. Elles aiment toutes deux les mystères, toutes deux au point qu'elles en sont devenues un, et puis elles sont toutes les deux égoïstes (même si Alison est bien pire). 
J'ai bien aimé Quentin mais sans plus, pareille pour tous les autres personnages. Ils sont sympathiques et très drôles mais il leur a manqué un petit truc pour que je les aime vraiment.

"Il m'a toujours semblé ridicule qu'on puisse avoir envie de sortir avec quelqu'un sous prétexte qu'il était beau. Ce serait comme choisir ses céréales en fonction de la couleur et non du goût. - Margo à Quentin"
.
J'ai un peu moins aimé la plume de John Green dans ce roman. Même si il y a toujours de très jolis passages, souvent même philosophiques, j'ai trouvé son style un peu plus lourd.
La première partie du livre où Quentin et Margo passe la nuit ensemble est tout simplement GÉNIAL ! Mais la dernière partie, une sorte de road trip où Quentin et ses amis vont retrouver Margo, est encore mieux ! Mon Dieu j'ai eu envie de relire ces quelques 60 pages des milliers de fois ! C'était drôle, touchant et prenant, du John Green tout craché !  
C'est vraiment dommage que la deuxième partie du livre soit très en dessous. Le début des recherches sont vraiment cool, mais ça devient vraiment très lassant au bout d'un moment.
Pour la fin, ne vous attendez pas à un truc de fou, sinon vous serez comme beaucoup de lecteurs, très déçus. Personnellement je l'ai bien aimé.

! SPOILER !
Ne lisez pas si vous n'avez pas lu ce livre

J'aurais peut être aimé que la raison du départ de Margo soit un peu plus folle, mais j'ai adoré le fait qu'elle soit aussi simple. La seule chose qui m'a vraiment déçue dans cette fin c'est découvrir que les indices n'avaient pas réellement de sens, qu'ils étaient presque involontaires... J'aurais aussi aimé que le livre se termine sur une belle phrase à la John Green, qui t'achève totalement quoi ! Mais bon, il a préféré être un peu moins sadique avec ses lecteurs, ce que je respecte ah ah !

! FIN DU SPOILER !

"Voilà ce qui est laid dans cette ville, a-t-elle dit. D'ici, on ne voit pas la rouille ni la peinture écaillée ni je ne sais quoi, en revanche on peut dire avec certitude ce qu'elle est. Voir à quel point elle est factice, même pas assez solide pour être en plastique. C'est une ville de papier. Mais regarde là, Q. Regarde toutes ces impasses, ces rues qui tournes sur elles-mêmes, toutes ces maisons construites pour ne pas durer. Tous ces gens de papier vivant dans leur maison de papier, brûlant l'avenir pour avoir chaud. Tous ces gosses de papier buvant la bière qu'un clochard est allé acheter pour eux à l'épicerie en papier du coin. Tous atteints de possessite aiguë. Toute chose aussi fine que du papier, aussi fragile que du papier. Et les gens, idem. Ça fait dix-huit ans que je vis ici et je n'ai jamais rencontré personne qui s'intéresse vraiment aux choses importantes."

En bref, La face cachée de Margo est un cocktail d'humour, de poésie, de métaphores, de philosophie... C'est du génie, du John Green. Alors n'hésitez plus, entrez dans les villes de papier et n'en revenez jamais.

Coup de cœur

8 commentaires:

  1. Je ne pense pas lire ce livre, même si beaucoup l'ont aimé : je déteste la plume de John Green. ^^' Par contre, j'adore le "smiley", il est mignon ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est vraiment dommage ça :/
      Merci :)

      Supprimer
  2. Je suis contente que tu aies eu un coup de cœur pour ce livre ! :) La face cachée de Margo a été mon premier John Green, et j'avais aimé l'histoire mais vraiment sans plus^^

    RépondreSupprimer
  3. Un livre qui me tente pas mal, contrairement à Emilie. ^^ La plume de John Green ne me dérange pas plus que ça, et le résumé me fait un peu penser à "Qui es-tu Alaska ?", que j'avais adoré. Il faudra que j'essaye de me le procurer... Le smiley est trop chouuuuu. *.*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore lu Qui es-tu Alaska ? et je ne sais pas de quoi ça parle (c'est volontaire, je veux me plonger dedans sans vraiment savoir de quoi ça parle :)) mais c'est vrai que pas mal de lecteurs ont dit que ça ressemblait beaucoup... Je verrai bien, je compte le lire cet automne ou à la fin de l'été :)
      Merci :3

      Supprimer
  4. Je pense lire ce livre un de ces jours car il me tente de plus en plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lis-le avant de voir le film ! :P
      J'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer
  5. J'avais adoré ce livre moi aussi !! :) J'ai hâte de voir le film d'ailleurs :3

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire :) ! ♥